Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de brest l'attitude trail
  • Le blog de brest l'attitude trail
  • Contact

L'EQUIPE (cliquez sur les noms)

 PIRATE                     PAPAVIV                      

 EL MONTAGNARD         Kati Kat 

 MASSA                    Benjamin

MARTIAL                   PHILIPPE

 EL CORSAIRE              CHRISTIAN

 STEVAN                    Florence

 CATHERINE                Carole

 NICO                        EL MANCHOT

 PIERRE                     STEVEN

 ROGER                      DENIS

 DAVID                       DOM

 AURELIEN                   JEREMY

 ANTHONY                  MARIELLE

 THIERRY                    Benoît

 VINCENT                  Jerôme

 CYRILLE                   LA TORTUE

Eric                       Nicolas

 Philippe EDHC              Nadine

 

A VENIR

 

 

 

 

 

CHRONO DU COSTOUR

CHRONO essai

2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 23:11

Sur le week-end caniculaire de cette fin Mai, des BLAT éparpillés aux quatre coins de la France.

LE GROS WEEK-END

Restée quasiment à domicile, Nadine s’alignait sur les 15 km de Crozon. Sous la chaleur Presqu’ilienne, elle boucle son périple en 1h52, toujours en progression sur des circuits de plus en plus Trail.

LE GROS WEEK-END

Bob, fringant V3 termine premier de sa catégorie

LE GROS WEEK-END

pendant que Vivien se fait mal sur le circuit court pour récolter

« le chocolat ».

LE GROS WEEK-END

Direction l’Ultra de la Côte d’Or et ses 105 bornes pour Nicolas (Mulot). Lui qui souffrait de douleurs à la hanche il y a moins d’un an, qui a su patienter en se limitant à la piscine et au vélo, a magnifiquement bouclé son aventure en 16h03 et 30ème place. La fin de saison s’annonce excellente pour lui, tant mieux.

LE GROS WEEK-END

Phil, après avoir organisé cet exigeant OFF sur le secteur de Crozon, s’alignait sur une course qui doit rester unique. L’Ultimate Race, circuit de 138 km aux alentours de Marseille, ne devrait pas être à nouveau inscrite au calendrier, mais la beauté du site fait que l’on devrait sans aucun doute la voir réapparaitre rapidement. Sous une chaleur accablante, il termine ce long périple en 30h31.

LE GROS WEEK-END

Toujours méticuleux dans sa préparation, et sa belle perf sur la Diagonale est là pour le confirmer, Thierry a toujours en ligne de mire son objectif de l'année: l'UTMB. Et pour cela, rien de mieux qu'une bonne séance de déniv sur le Trail Cathares: deux étapes au programme, 41 km pour 2000 m de positif en premier, 48 km et 2700 de positif pour se finir le deuxième jour. La forme est bonne!!

Direction le Pays Basque pour la majorité d’entre nous. Nous avons déjà testé de nombreux formats de course : du solo, du relais, du trio. Cette fois, opération Duo ou Binôme si vous préférez. Objectif de mi-saison : L’EUSKAL TRAIL !!

Cette course connaît un engouement de plus en plus important, et ceci pour différentes raisons : un accueil franc et sympathique, des formats de courses adaptés à tout le monde et une région magnifique.

LE GROS WEEK-END

Du coup, 6 Duo engagés, Nico et son pote Yanig sur l’Iluna Trail, le 27 km de nuit, qu’ils bouclent en 4h45.

LE GROS WEEK-END

A part cette course, toutes les autres se font en deux étapes. Sur le Trail Gourmand, Aurélien et Jérémy s’alignent au départ de ce 2 x 25 km. Le seul reproche que je pourrais faire à l’organisation de l’Euskal est le départ échelonné de ce Trail Gourmand. Au regard du nombre d’engagés sur ce format, les organisateurs font partir les coureurs par vague toutes les heures, sans doute pour éviter les bouchons dans les grosses montées, et rebelote le lendemain en fonction du classement du premier jour. Dans les conditions climatiques que nous avons connues, il était nettement plus avantageux de partir à 7h30 qu’à 10h30 comme Aurélien et Jérémy qui ont pris le départ sous 30 degrés. Malgré tout, ils terminent en 4h21le premier jour et en 3h55le deuxième pour se classer 293ème au final. Un excellent résultat pour une première collaboration.

LE GROS WEEK-END

 Yann et Ivan étaient engagés sur L’Euskal Trail, cette fois 2 fois 40 km entre Urepel et St Etienne de Baigorry. 2000 m de dénivelé positif à enchainer vendredi puis samedi. Malheureusement, la chaleur caniculaire aura eu le dessus sur la motivation du Renard. Mal en point avant le départ de la seconde étape, il a prudemment décidé de renoncer et se contentera  de cette première virée bouclée en 9h20.

LE GROS WEEK-END

David a également souffert de cette chaleur et n’a pu rejoindre l’arrivée de cette première étape. Cet arrêt prématuré aura également empêché Jérôme d’aller au bout de son objectif et surtout de prendre le départ de cette deuxième étape.

LE GROS WEEK-END

Aline et Tof sont plus qu’un joli binôme. Dans la vie comme dans la course, ils ne font qu’un. Cette fois encore, ils ont enchaîné les montées dantesques et les descentes casse-pattes pour boucler leur premier jour en 6h57. C’est Aline, qui aligne régulièrement les podiums ces mois-ci,  la plus en forme ce second jour. Elle a abandonné ses bâtons  qui l’encombrent, et attaque tambour battant les 1000 m de positif des 13 premiers kilomètres. Ils terminent leur deuxième étape en 6h37, et se classent au final 147ème et 15ème équipe mixte.

LE GROS WEEK-END
LE GROS WEEK-END

En mode Master 2, Steph et moi sommes engagés sur la même distance. Je suis très heureux de partager cette course avec lui. Malheureusement pour moi, et pour lui aussi, j’ai sans doute mal digéré les 900 km de voiture du Jeudi et les 35 degrés du Vendredi. Au bout de 15 bornes, les mollets se tendent et les crampes viennent régulièrement entre le 20ème et le 30ème km. Malgré tout nous finissons notre  périple en 5h50, Steph en forme, moi  avec une insolation et des nausées !! Repos après course, réhydratation, massages  efficaces de mon binôme, nuit correcte et finalement je suis à nouveau sur la ligne de départ Samedi matin. La forme n’est pas olympique, mais grâce au soutien inconditionnel de Steph qui m’a poussé, arrosé, porté les bâtons, nous avons franchi la ligne en 6h23 et nous classons 77ème et 4ème V2.

LE GROS WEEK-END

Chacun peut être fier de sa performance, mais la plus impressionnante reste à mon sens celle du Duo Cat et Hervé. Tout le monde connaît le palmarès de Massa et son potentiel. Cat, malgré ses récentes belles places comme sa seconde place sur l’intégrale du Léguer, appréhendait cette difficile course de montagne. Tout en prudence, mais terriblement efficaces, ils ont bouclés leur premier jour en 5h56. Que dire du deuxième jour ou la régularité les amené à boucler ce circuit de 40 km et 2000 m positif en 5h54. Au final ils terminent 64ème au scratch et 4ème équipe V1 mixte.

LE GROS WEEK-END

Nous venons de passer la mi-saison de belle manière. Les circuits difficiles sur lesquels nous nous sommes engagés et les conditions climatiques ont rendus les courses parfois compliquées. Il nous reste de belles choses à accomplir !!!

A bientôt sur les chemins

BREST L'ATTITUDE TRAIL

Repost 0
Published by brest l'attitude trail
commenter cet article
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 15:34

Et oui, il faut bien s’y remettre, autant physiquement que littérairement !!

Fini de refaire du gras, de prendre  son temps, de regarder la météo avant de foutre le nez dehors.

Même si j’ai un peu traîné des pieds pour reprendre l’entraînement, de nombreux BLAT ont continué à s’entraîner en vue d’objectifs très proches.

C’EST REPARTI !!

Et comme souvent, la saison démarre vraiment au traditionnel Trail du Glazig, première grosse épreuve de Février. Du monde et pleins de formats de courses à disposition, en fonction de l’envie, de la forme ou des objectifs fixés. Comme par habitude, la tempête s’est également invitée lors de cette édition. Elle n’aura pas empêché les épreuves nocturnes du Samedi, mais les vents forts et la pluie du Dimanche auront rendu le circuit plus difficile.

C’EST REPARTI !!

Honneur à Nadine qui s’engageait pour la première fois sur ce circuit du Sud Goelo sous ses nouvelles couleurs. Elle nous a souvent photographiés dans la gadoue, et ce jour, c’était à elle de s’y coller !! Au final, elle passe la ligne du 12 km en 1h49, beau résultat pour son premier Glazig.

C’EST REPARTI !!

Des BLAT  engagés sur le petit défi, qui consiste à enchaîner les 9 km du Noz et les 25 km du Dimanche. Sur cet enchaînement, Steph sera le plus rapide en 2h45, 25ème et 2ème M2, j’arrive 85ème en 3h08, Aline et Tof, inséparables, finissent 139 et 140ème en 3h22 et enfin Nico boucle son périple en 241ème position et 3h54.

C’EST REPARTI !!
C’EST REPARTI !!
C’EST REPARTI !!

Cette année, les organisateurs, pour fêter leurs 15 ans d’existence, on également choisi de modifier et de rallonger le trail long. Il passe à 54 km, remonte plus haut vers Plouha et ne remonte plus sur la colline de Pordic.  Nos membres inscrits sur cette nouvelle version : David 421 ème en 7h, Ivan, 621ème en 8h07. Malheureusement pour Jérôme, la météo lui aura été fatale. Il s’arrête au bout de 37 km, transi de froid.

C’EST REPARTI !!
C’EST REPARTI !!

Deuxième étape de ce début de saison, l’UTCA. Cette fois c’est Denis, Phil et Nico qui s’engagent tous les trois sur le 80 km. Denis boucle son périple 107ème en 8h47. En pleine forme sur les derniers kilomètres, Phil va accélérer pour terminer son périple 165ème en 9h30, Nico un peu plus loin passe la ligne 208ème en 10h19.

C’EST REPARTI !!
C’EST REPARTI !!
C’EST REPARTI !!

De nombreuses courses se profilent et le gros objectif commun de ce début de saison se fera avec de nombreux BLAT. Nous serons engagés sur le fameux Euskal Trail. Cette course atypique du Pays Basque permet à chacun de s’aligner sur des distances différentes et surtout sur des formats que l’on a peu pratiqués pour l’instant. Nous serons pour la plupart d’entre nous engagés sur l’Euskal : 40 kms le Vendredi, 40 le Samedi avec un dénivelé positif total d’environ 4500 m.

A moins que des blessures mettent à mal nos objectifs, nous seront nombreux sur cette épreuve : en équipe mixte, Tof et Aline, Cat et Hervé, en équipe masculine, Ivan et Yann, Eric et Alain, Jérôme et David et pour finir, en mode Master 2 Steph et moi. Nico sera sur Le Luna Trail, course nocturne.

Cela paraît un peu loin, pourtant 3 mois c’est court, je crois que dans les semaines qui viennent, Steph va nous pondre des séances qui font faire siffler les cuisseaux !!

 

A bientôt sur les chemins

BREST L'ATTITUDE TRAIL

Repost 0
Published by brest l'attitude trail
commenter cet article
4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 17:19
"La chaleur humaine est plus forte que tout"
L'édition 2017 du BLAT Noz Trail s'est déroulée sur la commune de La Forest-Landerneau. Un changement de lieu qui a coïncidé avec une météo totalement différente à celle de l'année précédente.
La sortie a permis de récolter des fonds pour l'association "En marche pour Kyara" qui les mettra à profit notamment pour permettre à Kyara de pratiquer du sport.
 
Une quarantaine de personnes avait répondu à l'invitation.
"La chaleur humaine est plus forte que tout"
Le départ et l'arrivée avaient lieu dans un hangar mis à disposition par la famille de Béné et Nicolas. Le parcours se décomposait en trois parties distinctes : le bois, la rivière et les chemins de traverse avant un retour en descente par une route de campagne.
Les choix de traces et chemins furent affinés pendant les vacances de Noël. Quelques segments ont été créés pour l'occasion. Le pré-balisage fût entrepris la veille au soir et le balisage définitif dans l'après-midi.
"La chaleur humaine est plus forte que tout"
"La chaleur humaine est plus forte que tout"

Les éclaireurs, StéphPirate et CatCat, furent lancés vers 18H20, suivis dix minutes plus tard par les tortues puis les lièvres à 18H40. Les débaliseurs, DJJérôme et AuréElCurly, fermaient la marche.

"La chaleur humaine est plus forte que tout"
"La chaleur humaine est plus forte que tout"


Pendant ce temps là, Nicolas et quelques BLATs se sont activés pour sécuriser le parcours, mettre en place la collation et préparer un feu. Ces attentions essentielles furent appréciées.

 
"La chaleur humaine est plus forte que tout"

A l'arrivée, aucun participant ne manquait à l'appel et tous semblaient satisfaits du circuit et de l'organisation. La fraîcheur de la météo, température ressentie 0°C, contrastait avec la chaleur du feu et les visages des coureurs.

"La chaleur humaine est plus forte que tout"

A crédit photos

Nadine,Béné et Nicolas

Merci à Béné, Nicolas
et
leur famille pour le hangar, le feu, le coup de main.
Merci à Nadine et Nicolas pour les photos.
​Merci à tous​, bonne saison et
rendez-vous sur les chemins.
Cyrille
 
Brest L'Attitude Trail
 
Repost 0
Published by brest l'attitude trail
commenter cet article
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 15:15

Brest Noz L'Attitude Trail 

le Samedi 21 Janvier 2017

NOZ BLAT 2017
NOZ BLAT 2017
NOZ BLAT 2017
NOZ BLAT 2017
NOZ BLAT 2017

Le parcours est de 15KM

pour 300m de D+

 

 

Les fêtes de fin d’année pointent leur nez,

nous espérons que le Père Noël vous gâtera et

que vous profiterez bien des copieux repas de réveillons.
Comme le veut la tradition,

Janvier sera l’occasion de vous proposer une nouvelle édition du Brest Noz L’Attitude Trail.
Cette année, nous vous donnons RDV

le Samedi 21 Janvier à 18H00.

Ce sera l’occasion :
- de tenir une première bonne résolution,
- de se retrouver sur un nouveau circuit,
- de partager le traditionnel ravito,
- de soutenir l'association "En marche pour Kyara"

NOZ BLAT 2017

Le nombre d'inscrits est limité et nous organiserons deux groupes (Tortues et Lièvres) comme chaque année.
Les inscriptions seront possibles

UNIQUEMENT

via le BLOG
 

Limité à 50 participants

Inscriptions

nom et prénom club

gestion inscription

Massa(Hervé Horrelou)

Cliquez
fleche 10 b

singe-copie-1.gif

brest l'attitude trail
merci de prévenir en cas de désistement

contact main-copie-1.gif   

 

liste des inscrits

Cliquez ici
fleche 10 b

chateau002
  32
 Inscrits

( 09 féminines)

les news

lieu et rdv du départ

parking école publique La Forest Landerneau

(en haut de la commune près du stade de football)
 

A samedi
 

Les BLATs

NOZ BLAT 2017

lieu du départ

et

du rdv

 18h00

debriefing à 18h25

A

google.maps

Cliquez
fleche 10 b

Lors de notre NOZ BLAT,

une urne sera à votre disposition.

Nous comptons sur votre générosité.

En attendant, affutez vos crampons !!!

 

déroulement de la soirée

C'est nous qui ferons les (2) groupes

merci

sans chrono et sans classement


en auto-suffisance

rdv 18h00 a

debriefing à 18h25


animaux-tortues-00002[1]

départ 1er groupe (tortue)

18h30

animaux-lapins-00007[1]

départ 2ème groupe (lièvre) 

18h40

sans chrono et sans classement  

allure contrôlée

en auto-suffisance pas de ravito sur le parcours

ravito à l'arrivée

matériels obligatoire : lampe frontale et sifflet

platre,balisage et panneaux sur le parcours

danger.jpg

Ils vous invitent à adopter un comportement prudent

Repost 0
Published by brest l'attitude trail
commenter cet article
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 00:44
MA DIAGONALE

Digestion difficile !!

Un mois après cette fameuse Diagonale, je me dis que la part de gâteau était assez grosse.

La cerise, c’est de finir !! C’est chose faite, même s’il me reste une petite déception qui finira surement par s’effacer avec le temps. Quand tu finis ta course avec une grosse déshydratation, tu te dis qu’à un moment tu as mal géré quelque chose. Ok il a fait chaud et j’ai monté le Taibit  vers midi par 30 degrés à l’ombre, et ceux  qui l’ont fait vous diront qu’il y a peu d’ombre. Pour autant, je ne manquais pas d’eau, je n’ai juste pas bu assez !!

On a beau se préparer physiquement, regarder les vidéos de Zinzin et d’autres, on sait que cela sera difficile, mais on reste confiant. Quand on y est, on se  demande souvent ce que l’on fait là.  Mais on chemine tant bien que mal, et une fois passé le Maido, il paraît qu’on a fait le plus dur !!

Pour autant, au fur et à mesure de ma récupération, les bons souvenirs refont surface. D’abord le séjour à la réunion. J’y étais aussi pour les vacances avec ma femme, et à ce niveau, c’était TOP. Des paysages époustouflants, des gens accueillants et à la cool…..ça donne envie de s’y installer !!

Le Mercredi 19, rdv à St Pierre pour le retrait des dossards, les files d’attentes, le village partenaires, LUDO, speaker officiel des Ultras, croisé également sur l’Ultra du pas du Diable, et qui trouve le moyen de m’interviewer aux dossards et sur le site de départ avec Domi. La Star !!!

Je rigole, quand tu prends le départ, tu ne fais pas le malin.  Deux heures dans le sas, tu bois et tu vas pisser toutes les trente secondes, t’essaie de te détendre mais t’es tendu comme un arc !! Tu vois de loin les élites passer l’allée centrale, les photographes qui mitraillent, puis les barrières tombent et c’est la grande ruée vers la ligne de départ, c’est chaud mais t’es dans l’ambiance.

Le meilleur souvenir de cette Diagonale reste sans aucun doute l’ambiance du départ et la ferveur des gens tout au long du circuit. Le Grand Raid de la Réunion, c’est aussi fort qu’une étape du Tour de France à l’Alpes d’Huez. Du monde sans discontinuer sur 10 km, une ambiance de fous !! C’est indescriptible !! Tout au long du circuit, tu croises des locaux qui t’encouragent, te proposent de l’eau fraîche, parfois du sirop, moi qui ne suis pas fan du sucré !! Cette course vaut le coup au moins pour cela, l’engouement des locaux, la ferveur des bénévoles. Nous sommes accueillis de manière extraordinaire, et rien que pour cela, la Diagonale est une course magnifique.

Départ 22 h de St Denis avec Thierry. Passés les magnifiques premiers kilos, pas pour l’esthétique mais pour l’ambiance, montée de Textor, puis de Kervéguen. C’est là que Thierry commence à avoir mal aux cuisses, et que je le décroche. J’aurais sans doute mieux fait de rester avec lui. Il a fait une magnifique course, mais on y reviendra plus tard.  Fin de Kervéguen, Denis Clerc, plus connu sous le nom de Zinzin, me passe en discutant tranquillement, un mois après son Tor des Géants. La forme est là. Moi aussi je suis Gaspar ce week-end, mais pas au même rythme que lui.  La descente sur Cilaos se fait sans trop de difficultés. C’est une section tordue avec des pentes qui fleurent les 40%, tu prends 1000 m de négatif en 4 bornes. Heureusement, le passage s’est fait sous une météo clémente. J’ai fait une halte assez courte sur cette première base de vie, j’aurai peut-être  du prendre un peu plus de temps.

Sortie de Cialos après 14 heures de course, gros coup de chaud dans la montée du Taibit, du coup, douleurs aux cuisses assez précoces à l’entrée de Mafate. Difficile de vous décrire ce magnifique cirque quand vous le subissez. La sortie de Mafate ne peut se faire que par le col du Maido. J’ai monté toute cette section avec des douleurs musculaires assez pénibles, et malgré tout, j’ai passé le sommet à 4 h du matin, et dégusté la fraise Tagada que des supportrices proposaient aux coureurs.

La montée avait été compliquée, mais là, plus aucunes jambes pour la seule descente quasiment praticable. 10 bornes de descentes jusqu’à Sans Soucis, deuxième base de vie.

Dans cette pénible descente, les premiers coureurs du Trail Bourbon revenais sur nous. C’est ainsi que j’ai eu le plaisir de voir une fusée s’arrêter pour me faire la bise. Matthieu, 5ème à ce moment, a pris le temps de me réconforter dans cette pénible descente qu’il avalait comme un mort de faim.

Arrivée à Sans-soucis, un petit coucou à Phil, maitre d’œuvre du Team Gaspar. Il me propose de s’occuper de moi, mais je choisi d’abord de me pointer, de prendre une douche (extérieure avec vue sur les habitations voisines, y’avait du monde à la fenêtre, sans doute pour ma musculature de rêve). Avant de repartir pour la dernière section, je repasse par le stand du team  Gaspar pour profiter d’un bon massage.

MA DIAGONALE
MA DIAGONALE

Sortie de Sans soucis, je croise la femme de Bernard Carré et ses amis croisés 10 jours avant sur les pentes du volcan. Le monde est vraiment petit.

A la sortie du ravito, agréable surprise, Thierry reviens sur moi. Je suis très heureux de le revoir. Maintenant il pourra le lire, je m’étais inquiété et doutais même, aux vues des douleurs, qu’il pourrait poursuivre son aventure.

La chaleur est toujours présente dans la traversée de la rivière de galets et le chemin Ratineau. Cela va finir de m’achever physiquement. On a beau se dire qu’on a fait le plus dur, la fin est pénible dans ces conditions : le chemin des Anglais, Colorado. Je vous jure que la course n’est quasiment gagnée qu’à 500 m de l’arrivée, quand vos jambes meurtries descendent les derniers rochers,et que vous pouvez  à nouveau trottiner jusqu’à la piste rouge du  Stade de La Redoute.

Vous franchissez la ligne, et tout s’arrête !!! Votre cerveau se déconnecte. J’ai été au bout de cet objectif. Je suis heureux d’être arrivé mais il me reste un gout amer. J’ai plus subi que géré.

MA DIAGONALE

Vous franchissez la ligne, et tout s’arrête !!! Votre cerveau se déconnecte. J’ai été au bout de cet objectif. Je suis heureux d’être arrivé mais il me reste un gout amer. J’ai plus subi que géré.

MA DIAGONALE
MA DIAGONALE

Si vous voyez maintenant ce récit, c’est que j’ai fini par digérer tout ça, enfin je l’espère.

Merci d'abord à Domi et mes enfants, à tous pour votre soutien, grand merci aux BLAT que j’ai trimballé avec moi sur cette Diagonale, un grand Bravo à Thierry qui a fait une magnifique course, et à bientôt pour de nouvelles aventures.

 

Jean Michel

Repost 0
Published by brest l'attitude trail
commenter cet article
13 juillet 2016 3 13 /07 /juillet /2016 11:42

Déjà en Juillet avec le Trail du Bout du Monde, et je me rends compte que j’ai laissé passer un nombre extraordinaires de courses, pas celles que je voulais faire, mais celles où mes coéquipiers se sont engagés. Nous en étions restés au mois d’Avril, bien des bornes et du dénivelé positif ont été avalés depuis.

 

DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE

Direction le Pays Basque pour Ivan et Dom, engagés sur le 2x40 de l’Euskal. Une première section bouclée en 8h30, malheureusement, des douleurs aux dos pour Dom les ont obligés à stopper leur épreuve du deuxième jour au bout de 13 km. Ils gardent malgré tout un excellent souvenir de cette course, qui pourrait d’ailleurs se retrouver au programme des BLAT pour 2017.

DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE

Et c’est déjà Guerlédan !! Cette fois, 5 engagés. Sur le 13 km, Dom et David, histoire de faire du petit format mais de participer tout de même à cette grande fête du Trail Breton, terminent respectivement en 2h05 et 1h17. Steph, sans doute un peu émoussé suite au Pas du Diable quelques semaines auparavant, boucle son circuit 7ème Master 2 en 6h40. Toujours du long pour Benoît qui prend une belle 54ème place au scratch et surtout une très belle 6ème place sur le défi (13km+58km) en 7h21. En préparation de son défi montagneux, Nico boucle son circuit en 9h55.

Un peu de route dans ce monde de Trail, CatCat s’aligne en relais sur le marathon de la Transléonarde avec Steph. Une bonne séance de vitesse qui va leur permettre de se classer 4ème duo mixte dans l’excellent temps de 3h08.

DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE

Une dernière Bretonne avant de partir pour la montagne, direction le Golfe du Morbihan pour Aline et Christophe, à nouveau réunis sur un ultra. Les pépins physiques un peu mis de côté, il est temps de faire des bornes pour préparer la CCC. 88 km au programme bouclés en 11h09, avec au passage une excellente 3ème place sénior pour Aline. Denis, toujours accompagné de Véro, termine lui en 12h45.

DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE

Direction l’Est de la France quelques jours auparavant pour Mick, engagé sur l’Ultra des Hautes Vosges. Au menu, un copieux 87km et ses 4700 mètres de dénivelé positif. En costaud, normal avec tout le vélo qu’il a bouffé, il termine son périple 21ème en 11h30.

DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE

Changement de secteur à nouveau, rendez-vous dans les Alpes Françaises pour la très redoutée Montagn’Hard. C’est Hervé qui s’y colle.

DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE

Au programme, 107 km et 8800 m de positif !! Un gros morceau de montagne que la météo compliquée a rendu encore plus difficile : gros orages puis la boue qui va avec, brouillard, montées dantesques…selon Hervé qui a quand même l’expérience de la montagne, cette course porte parfaitement son nom. Il termine malgré les difficultés à une excellente 19ème position en 22h34.

Pour Nico, la tâche va être ardue. Il se lance sur le Luchon Aneto Trail. Il a choisi la version longue qui lui promet 75 km pour 4500 m de positif. Un circuit exigeant, mais il faut bien se lancer.

DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCEDES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE

Malheureusement pour lui, ce ne sera pas pour cette fois. Il a été arrêté aux barrières horaires après 60 km et plus de 14 heures de courses. Il n’était pour autant pas déçu de sa course ; c’est en tout cas une bonne expérience de montagne qui lui servira à l’avenir.

J’ai parlé tout à l’heure d’Alpes Françaises, pour la bonne raison que Vivien a décidé de passer la frontière Suisse. Avait-il un ou deux lingots planqués dans le camel ???

DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE

Au programme pour lui, vacances et surtout l’objectif ultra de l’année : le Trail Verbier St Bernard, ses 111 km et 8400 m de positif, le même format qu’Hervé, avec un accent différent pour les bénévoles. Vu les temps de passages, un départ très prudent, une bonne gestion pour terminer 93ème et 50ème Sénior. Il nous racontera plus en détail son périple d’ici peu.

Retour sur nos terres Bretonnes pour le traditionnel Bout du Monde. Des engagés sur le 37 km. Cyrille, à 15 jours de son BK 42, marathon de montagne en pays Basque avec 3100 m de positif, termine sa préparation en 4h07. Aline, en mode solo suite à la blessure de Tof au boulot, boucle son circuit en 4h14. Aurélien, participait pour la première fois à un trail de cette distance, et malgré l’appréhension logique, il termine content de sa performance en 4h02. Quelques minutes devant lui, David franchit la ligne en 3h56, toujours heureux de participer à cette belle épreuve.

 

 

DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE
DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE
DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE
DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE

Pour le 57, honneur à ceux qui viennent de nous rejoindre. Jérôme qui court sous nos couleurs depuis quelques mois boucle son périple en 6h24 et 164ème position. Le flocage de Philippe était à peine sec, et il l’a fièrement porté durant 6h33 pour finir 196ème.

DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE
DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE
DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE

Enfin,je termine également content de ma course bouclée en 5h23, 51ème et 4ème Master 2 ; la météo maussade de ce début de journée aura évité l’envolée des températures et sans doute permis de moins souffrir sur le chemin côtier.

DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE
DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE
DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE
DES BLAT AUX QUATRE COINS DE LA FRANCE

Bien entendu, beaucoup d’entre nous ont également participé à de nombreuses courses locales, Hanvec, Menez Hom, 24 H Humblez…. Je ne pourrais pas toutes les citer, mais pour autant, à chaque fois, chaque BLAT qui s’est engagé a mis toute son énergie à bien figurer et aura su prendre du plaisir dans l’épreuve.

Encore d’autres grosses échéances à venir pour la plupart d’entre nous, l’été est là avec ses programmes spécifiques pour certains, plus de barbeuc et farniente pour d’autres, mais nous aurons sans doute l’occasion de nous croiser sur les chemins.

merci aux photographes

 

BREST L’ATTITUDE TRAIL

Repost 0
Published by brest l'attitude trail - dans cr de course
commenter cet article
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 17:30

Gros week-end pour de nombreux BLAT.

course nature de St Guihen

GROS WEEK-END BLAT

Vivien, en mode course courte et rapide dans les Côtes d’Armor pour le 14 km de la course nature de St Guihen qu’il boucle à la 10ème place en 53mn55. Dans notre cher département, toujours en mode courte distance

Trail du Douvez

GROS WEEK-END BLAT
GROS WEEK-END BLAT
GROS WEEK-END BLAT
GROS WEEK-END BLAT

plusieurs d’entre nous sont engagés sur la nouvelle version du Trail du Douvez. Nico, qui a dû renoncer au semi BUT suite à un contre ordre professionnel boucle son circuit 68ème en 1h32, David avec peu de préparation termine 100ème en 1h35mn57" avec Jérôme 101ème en 1h35mn59"

GROS WEEK-END BLAT
GROS WEEK-END BLAT
GROS WEEK-END BLAT

C’est Hervé qui a fait parler sa vitesse sur ce nouveau circuit. En pleine forme, il monte sur la première marche du podium et boucle les 18 km en 1h15, belle moyenne !!

Bretagne Ultra Trail

GROS WEEK-END BLAT
GROS WEEK-END BLAT
GROS WEEK-END BLAT
GROS WEEK-END BLAT
GROS WEEK-END BLAT

Dans un format plus long, encore des BLAT, cette fois sur le Bretagne Ultra Trail. Depuis des années, il y aura eu au moins un de nous engagé sur cette course. Cette année, sur le long, Benoît, jeune encore sur ce format, boucle sa course en 11ème position avec un chrono de 13h13. A la 25ème place et en 14h39, Mick pointe son nez. Une bonne course en prévision des gros objectifs qui l’attendent. Thierry est présent également sur ce format, deux objectifs, faire du foncier et assurer les points dans la perspective de la Diagonale ; c’est chose faite à la 34ème place en 15h12. Engagé sur le semi But, Christophe partait à court d’entraînement, et cette fois il a été raisonnable et lucide, il a stoppé sa sortie au km 33 en 3h33, content malgré tout.

Ultra Pas Du Diable

GROS WEEK-END BLAT

J’aurai pu être sur ce BUT mais Tof et Steph m’ont bien vendu le truc. Malheureusement, Christophe n’a pu, venir, idem pour GuiGui et Mick, les obligations professionnelles ne sont pas toujours compatibles avec nos envies de courses.

GROS WEEK-END BLAT
GROS WEEK-END BLAT

Au final, nous partons Steph et moi de Brest avec un petit jeune plein de talent. Mais si, vous l’avez déjà vu dans le canard !!

 

GROS WEEK-END BLAT

Matthieu Craff.

Direction l’Ultra Pas Du Diable, dans l’Aveyron, terrain qui a connu la naissance de la course des Templiers. Cette deuxième édition vient d’intégrer le tout nouveau challenge Ultra Mountain National Tour et nous propose un 120 km avec 6500 mètres de dénivelé positif. Nous retrouvons Serge et Monique dans l’Aveyron le Jeudi soir. Matt veut participer à ce nouveau challenge, Steph et Serge sont en pleine forme, et moi en mode prépa et ultra sans bâton dans la perspective du Grand Raid de la Réunion. Le plateau est très relevé et lors de la conférence d’avant course, le vainqueur de 2015, Patrick Bohard annonce la couleur : « c’est un trail difficile et très exigeant, et cela jusqu’au bout ». Candidats à la victoire, des coureurs de grosses écuries : Lionel Trivel, Renaud Rouanet…Sur ce circuit effectivement très technique, Matt termine en 5ème position et 16h03 au compteur !!

GROS WEEK-END BLAT
GROS WEEK-END BLAT

Avec Steph, nous avons fait plusieurs ultras. Peut-être qu’à chaque fois, comme les poissons rouges, on oublie les difficultés du relief, les montées de « fous », les descentes de « tarés », les monotraces techniques qui vous usent le moral et vous détruisent les jambes. Mais on a quand même le sentiment d’avoir fait notre ultra le plus dur, surtout niveau physique.

GROS WEEK-END BLAT
GROS WEEK-END BLAT

Steph termine avec Serge ce difficile circuit en 20h43, respectivement 41 et 42ème.

 

 

GROS WEEK-END BLAT

Personnellement, j’avais une petite appréhension. Une préparation un peu juste et un circuit compliqué sans bâton. Finalement, l’expérience de l’ultra et de l’effort « montagneux »

GROS WEEK-END BLAT

 m’auront permis de passer ces 120 bornes en 22h38 et 69ème position.

Récup pour tout le monde, et d’ici peu, les prochaines échéances !!

 

A bientôt sur les chemins.

crédit photos

Aline,Nadine,Monique (Multisports)

 

BREST L'ATTITUDE TRAIL

Repost 0
Published by brest l'attitude trail - dans cr de course
commenter cet article
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 23:13

Les courses s’enchaînent vitesse grand V et j’ai un peu de mal à suivre tout le monde. En ce début de saison, mes moments libres sont consacrés essentiellement à l’entraînement ; difficile alors de se mettre derrière le clavier.

Une fois n’est pas coutume, mais avec le retard que j’ai accumulé, je dois me résoudre à n’évoquer que les performances les plus remarquables de nos membres. Malgré les blessures et les virus qui ont touché nombreux d’entre nous, les courses se sont enchaînées.

LES COURSES S’ENCHAINENT
LES COURSES S’ENCHAINENT

Février, c’est Stévan qui s’illustre sur le tout nouveau UTCA. Aligné sur le 50 km, il boucle son circuit en 3h39 deuxième juste derrière David PASQUIO, inscrit de dernière minute. Sur le 80 km,

c’est encore un jeune qui s’illustre. Face à un plateau relevé, Benoît termine à la 9ème place en 6h46, un chrono qui en dit long sur ses capacités de vitesse.

Le 5 Mars, Le Pirate et Christian

s’alignent sur l’Ultrathonnérieux,

LES COURSES S’ENCHAINENT
LES COURSES S’ENCHAINENT
LES COURSES S’ENCHAINENT

épreuve singulière puisqu’elle consiste à parcourir 100 Miles (80 km) d’abord 40 km en trail au long de la baie de Morlaix, puis 40 km retour par la route. Un format particulier qui oblige à une bonne gestion et une bonne adaptation aux différentes allures de course. A ce petit jeu, Steph a fait parler son expérience et se classe 3ème en 7h43, derrière Christophe MALARDE et Franck RIVALLAND. La forme est là !!
 

Fin Mars, première escapade montagnarde

pour Vivien qui se déplace sur le Trail des Citadelles,

LES COURSES S’ENCHAINENT
LES COURSES S’ENCHAINENT

 un 70 km technique et exigeant en Ariège qu’il va boucler 42ème en 8h42.

 

 

Début Avril, c’est l’Aber Wrac’h qui pointe son nez.

Des BLATS sur tous les formats, en mode course ou préparation.

LES COURSES S’ENCHAINENT

Cette fois Benoît s’aligne sur du court.

Et ça aussi il sait faire puisqu’il termine 2ème de l’Hermine. Une nouvelle fois,

Le Pirate sur un format « spécial »,

puisqu’il fait partie des 15 élus qui vont disputer l’Aberkley.

LES COURSES S’ENCHAINENT

Un départ de nuit en course d’orientation et l’obligation de rejoindre le départ de l’Ultra de l’Aber Wrac ‘h au petit matin afin de terminer tout ce périple en moins de 15 heures. A ce petit jeu, seuls trois coureurs vont y parvenir dans le délai imparti.

LES COURSES S’ENCHAINENT

Steph boucle son parcours en 4ème position,

15h25 (25 mn hors délai),

pour un kilométrage global qui doit avoisiner les 100 km.

 

Voilà un petit résumé de ce début de saison, bien entendu je n’ai pas parlé de tous les membres de Brest L’Attitude Trail qui ont sué et crapahuté sur ces mêmes circuits, mais leur motivation et les efforts qu’ils ont mis pour bien figurer ont autant d’importance à nos yeux. Les prochaines échéances arrivent déjà très vite, L’EUSKAL, l’Ultra Pas Du Diable, le BUT et d’autres encore.

A bientôt sur les chemins.

BREST L'ATTITUDE TRAIL

Repost 0
Published by brest l'attitude trail - dans cr de course
commenter cet article
13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 00:27

Et voilà, 2016 est lancé pour de bon. On se fixe des objectifs pour l’année en espérant que l’emploi du temps et le physique suivront. La saison va être longue, et la prépa n’est pas encore optimale. Cela serait quand même bizarre, être (avec circonflexe) à son pic de forme début Février!!

GLAZIG 2016

C’est notre cas, c’est le début de saison, et les fêtes de fin d’année ne sont pas si loin. Pour avoir papoté un peu le long du circuit, beaucoup d’entre nous en sont au même point.

Comme il y a deux ans, la tempête a obligé l’organisation à annuler les courses nocturnes du Samedi, donc une nouvelle fois, pas de défi, la bagarre se fera sur le 45 km du Dimanche.

GLAZIG 2016

Du coup, du jus le matin sur la ligne de départ à Plourhan. Modification pour cette année, un début de circuit beaucoup plus roulant. Je crois que pour cette édition 2016, le piège était justement sur ce début de circuit. J’ai apprécié ce côté roulant car il a permis d’étirer le peloton et d’éviter les bouchons que l’on a jadis connu et pendant lesquels on pouvait perdre 20 mn à marcher et s’énerver. Le piège que certains n’ont pas évité est bien entendu le rythme rapide des premiers kilos. Je me suis souvent dit, passée la première moitié de course, que j’allais payer mes 12.5 km/h de moyenne. Finalement tout s’est bien terminé pour moi, on y reviendra plus tard.

Six BLAT au départ ce Dimanche matin.

GLAZIG 2016

Nico, engagé sur le défi afin de préparer le semi BUT, doit se résoudre à ne faire que la course du Dimanche. Un départ rapide comme tout le monde, puis une fin un peu plus compliquée physiquement lui font terminer son circuit en 5h46.

GLAZIG 2016

Dans le même temps, Aline et Tof, le couple du Glazig, franchissent la ligne heureux de leur parcours. A cours de prépa et avec un physique pas encore retrouvé, ils sont en bon chemin dans la perspective des défis qui les attendent.

GLAZIG 2016

Doucement mais sûrement (toujours avec circonflexe), JP, notre tortue a tranquillement cheminé pour boucler son périple en 5h21, comme quoi, même avec un manque de préparation, l’expérience et le mental font beaucoup.

GLAZIG 2016

De mon côté (toujours avec circonflexe…bon ok j’arrête. Encore un !!) le Glazig, j’adore, mais c’est le début de saison et c’est surtout une bonne mise en jambe. Quand je vois le classement aujourd’hui, 5ème Master 2, à 6mn du 1er de ma catégorie, je pense que c’était jouable avec une prépa plus rigoureuse. Mais mon objectif reste la Diagonale des Fous, si les dieux du tirage au sort veulent bien m’être favorables. Revenons au Glazig, départ rapide comme tout le monde, les 20 premiers à 12,5km/h, passage au 33ème à 11km/h, loin derrière les premiers mais rapide pour moi. Le cardio est nickel mais comme je m’en doutais, les jambes manquaient de distance. Sur la dernière partie technique, il a fallu gérer avec les débuts de crampes, malgré tout, il m’a resté suffisamment de jus pour boucler le circuit en 4h12, pas mécontent de ce début de saison.

GLAZIG 2016

Avec nous ce Dimanche, Vivien, grand cycliste devant l’éternel, et en préparation du Trail des Citadelles. Il a le foncier avec le vélo qu’il bouffe ; côté course à pied, il a peu de kilomètres, mais il a les cuissots du vélo et l’expérience du trail avec lui. Départ aussi rapide pour lui, même si je l’ai eu en ligne de mire au premier passage à Binic, sa puissance a parlé sur la fin et il termine comme une balle son périple en 4h, ok et 40 secondes !!

GLAZIG 2016

Félicitations également à Mélanie qui termine 3ème féminine, et qui j'espère m'accompagnera sur les chemins de la Réunion.

GLAZIG 2016

merci à Nadine pour les photos

Beau week-end trail avec une fenêtre (circonflexe) météo exceptionnelle. Dommage pour le défi, mais le soleil de Dimanche a allumé la Baie et le circuit du Glazig.

Bravo à tous et à bientôt sur les chemins.

BREST L'ATTITUDE TRAIL

Repost 0
Published by brest l'attitude trail - dans cr de course
commenter cet article
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 11:34
crédit photo Dom

crédit photo Dom

Et voilà, encore une édition du NOZ BLAT passée.

Nous voulons tout d’abord vous remercier pour votre participation.

Nous espérons que vous avez apprécié ce nouveau circuit,

même si la météo peu clémente de la semaine précédente

et de ce Samedi aura rendu la trace un peu plus technique,

mais cela fait aussi parti du charme de nos NOZ.

crédit photo Nadine

crédit photo Nadine

Nous voulons également vous remercier

pour votre générosité qui aura permis de récolter

350€

pour l’Association Avenir Dysphasie.

merci

à

Nadine et Christine

pour les photos

 

ON AURAIT PU AVOIR DE LA PLUIE ET DE LA BOUE !!

Maintenant place aux plans d’entraînements

qui vont progressivement

nous amener à nos objectifs de l’année 2016.

Bonne saison à vous et à bientôt sur les chemins.

 

ON AURAIT PU AVOIR DE LA PLUIE ET DE LA BOUE !!

article telegramme page Relecq Kerhuon

du vendredi 29/01/2016

Brest L’Attitude Trail

Repost 0
Published by brest l'attitude trail - dans cr de course
commenter cet article